Vous êtes ici : Accueil > Petite Enfance > Présentation du CAP AEPE
Par : admin
Publié : 30 juin

Présentation du CAP AEPE

Le nouveau CAP reste un diplôme unique (niveau V) pour un exercice dans trois types de lieux d’accueil : les EAJE, les écoles maternelles, le domicile des parents ou au à son domicile en tant qu’assistant maternel (y compris les MAM).

D’où l’idée d’un socle commun et de deux modules spécifiques. Pour être titulaire du CAP AEPE, il faudra avoir validé tous les modules .

Seuls les assistants maternels (qui n’ont pas l’obligation pour exercer d’être titulaires du CAP) pourront ne passer que les épreuves correspondant à deux modules (au lieu d’un seulement actuellement) : celui du socle commun et celui de l’accueil individuel.

Ce système a l’avantage de faciliter les passerelles entre métiers et lieux d’exercice.

Par exemple un assistant maternel qui souhaite, à un moment de sa vie professionnelle, exercer en crèche n’aura à valider (si il a réussi les épreuves correspondant aux deux modules qu’il aura déjà présentés) que le module EAJE.

Cela pourra se faire via la VAE (validation des acquis d’expérience) notamment.

Par ailleurs les titulaires du diplôme pourront très facilement passer d’un poste en école maternelle à un poste en EAJE.

Le référentiel des activités professionnelles

Les activités communes : accompagner l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages ; prendre soin et accompagner l’enfant dans les activités de la vie quotidienne ; inscrire son action dans le réseau des relations enfants-parents-professionnels.

En école maternelle : assistance pédagogique au personnel enseignant ; activités de remise en état des matériels et locaux.

En EAJE : participation à la mise en œuvre du projet d’établissement et du projet pédagogique.

En accueil individuel (domicile des parents, domicile des assistantes maternelles et MAM) : négociation du cadre de l’accueil organisationnel et contractuel ; sécurisation des espaces de vie de l’enfant ; entretien du logement, des équipements et du matériel ; élaboration des repas.

Le référentiel de compétences et de certification
Les compétences communes aux trois types de lieux d’accueil de deux ordres. Des compétences de positionnement : l’information, la communication et l’organisation.

Des compétences de réalisation mettre en œuvre des conditions favorables à l’activité et à l’expression des enfants dans un contexte donné ; mettre en œuvre des activités d’éveil ; réaliser des soins quotidiens ; appliquer des protocoles liés à la santé des enfants ( ce qui permettra par exemple aux assistants maternels d’accueillir un enfant avec un PAI).

A côté de ces compétences communes, des compétences spécifiques selon les lieux d’exercice à mettre en relation avec les activités spécifiques définies dans le référentiel des activités professionnelles.

Les épreuves en vue de l’obtention du diplôme délivré par l’Éducation Nationale serviront à évaluer si les compétences définies dans le référentiel de compétences sont bien acquises.