Lycée Jean-Baptiste DECRÉTOT Louviers - Lycée des métiers de l'hôtellerie, de la restauration et des services

Internat et demi-pension

Quels sont les services proposés par l’établissement ?

Le lycée Jean-Baptiste Decrétot dispose d’un restaurant scolaire de 180 places lui permettant d’accueillir jusqu’à 550 demi-pensionnaires le midi ainsi que les internes au petit-déjeuner et au dîner.

Il dispose en outre d’un internat mixte de 175 places, ouvert aux élèves de la classe de seconde à la terminale et aux étudiants de MAN et BTS, sous réserves des places restant disponibles.

Comment s’inscrire pour l’internat ou la demi-pension ?

L’inscription à l’internat se fait lors de la première inscription au lycée et doit être renouvelée chaque année. Un élève peut, en cas de changement de situation familiale, intégrer ou quitter l’internat à la fin de chaque trimestre.

Pour le service de demi-pension, il est possible pour les élèves de déjeuner au forfait trimestriel ou bien au ticket. Ils possèdent une carte qu’ils peuvent créditer du nombre de repas souhaités. Dans tous les cas, les élèves doivent être à jour de leur inscription pour pouvoir déjeuner. Tous les usagers doivent réserver le repas du midi chaque jour avant 11h du matin, faute de quoi ils peuvent se voir refuser l’entrée au restaurant scolaire.

L’internat est-il ouvert le dimanche soir ?

Il existe deux options avec chacune un tarif différent : Option 4 jours et option 5 jours. Les familles qui le souhaitent peuvent donc déposer leur enfant le dimanche soir entre 20h00 et 20h30. Il n’y a pas de repas servis le dimanche soir. Les élèves doivent donc avoir diné avant de venir à l’internat.

Quels sont les tarifs ?

Tarifs 2020-2021

Tarif 1/2 pension au ticket : 3,65 € / repas
Tarif 1/2 pension au forfait annuel : 516,25 €
Tarif internat 4 jours : 1221,50 € (3 repas/jour + nuitée)
Tarif internat 5 jours : 1380,75 € (3 repas/jour + nuitée)

Retrouvez ci-dessous le règlement intérieur de l’internat.

Bac technologique Sciences et Technologie en Hôtellerie-restauration

Pourquoi choisir un baccalauréat technologique plutôt qu’un baccalauréat professionnel ?

On le sait tous, l’hôtellerie et la restauration paient actuellement un lourd tribut à l’épidémie mondiale de COVID. Les restaurants et les hôtels sont pour la plupart fermés et certains ne pourront peut-être malheureusement pas réouvrir à l’issue de cette crise. Et pourtant, nous avons tous et toutes envie de pouvoir re-sortir, aller au restaurant, voyager, découvrir nos belles régions et le monde entier. Nous savons que les professionnels du secteur souffrent et nous sommes de tout cœur avec eux mais nous savons aussi que l’hôtellerie et la restauration se relèveront et continueront de recruter parce que nous avons besoin d’eux pour répondre à nos envies de loisirs, de rêves d’ailleurs, de découvertes culinaires du monde entier. Ils participent au rayonnement de la France dont la gastronomie est mondialement reconnue.
Ils constituent un secteur professionnel large et varié et offrent un large choix de parcours professionnels et de grandes perspectives d’avenir, en France comme à l’étranger. Mais la crise nous a appris quelque chose : nous devons préparer nos élèves à pouvoir rebondir, changer de filière, changer de fonction, changer de vie.
La préparation d’un baccalauréat technologique permet, dès la fin de la classe de 3e, ou au terme d’une 2de générale, de découvrir les métiers passionnants du secteur : la restauration, l’accueil, l’hébergement ou la gestion hôtelière. Cette formation polyvalente ponctuée de stages en entreprise permet aux lycéens de s’orienter progressivement vers le projet professionnel qui leur convient le mieux et de poursuivre leurs études dans des BTS ou des Mentions Complémentaires plus spécialisées.

Contrairement au bac professionnel Métiers de l’hôtellerie-restauration, option cuisine ou option commercialisation et services en hôtellerie-restauration, le bac technologique ne spécialise pas l’élève. Il découvre les 3 valences de la filière : service, cuisine et hébergement (réception, gestion d’un hôtel).

Contrairement au bac professionnel, sa vocation n’est pas de trouver très vite un emploi de cuisinier ou de serveur. L’objectif est de développer ses compétences dans les études supérieures pour devenir responsable d’une cuisine, d’un restaurant, d’un hôtel.

Contrairement au bac professionnel, l’élève n’est pas obligé de faire un choix à la fin de la seconde. Il a trois ans pour affiner son parcours. Pendant ses trois années dans la filière STHR, il développe la polyvalence et comprend mieux les enjeux d’une structure complexe incluant restaurant et hôtel.

Contrairement au bac professionnel, les langues vivantes ne sont pas secondaires, elles sont essentielles pour la poursuite d’études et l’ouverture au monde.

Et surtout, contrairement au bac professionnel, l’élève de baccalauréat STHR peut décider à la fin de la terminale de s’orienter vers d’autres études supérieures (BTS tourisme, BUT techniques de commercialisation, licence de langues vivantes, de gestion, ...).

Pour toutes ces raisons, nous conseillons le baccalauréat technologique STHR aux élèves qui ont des résultats corrects en troisième et qui peuvent prétendre à un baccalauréat technologique. Si vous avez envie de découvrir le secteur de l’hôtellerie-restauration sans vous y enfermer, si vous aimez les langues vivantes, si vous avez des projets de création ou de reprise d’entreprise, que vous avez envie de travailler dans des palaces ou des chaînes d’hôtels internationales, la filière STHR est ce qu’il vous faut.

Pas encore convaincu ? Sachez qu’en seconde technologique STHR, vous pouvez à la fin de la seconde ou après le baccalauréat vous orienter vers autre chose. La filière STHR vous donne le droit à l’erreur tout en vous offrant une découverte du monde de la restauration et de l’hôtellerie. C’est la seule filière technologique proposant des stages d’immersion en entreprise. Bref le meilleur de la voie technologique et de la voie professionnelle.

N’hésitez pas, rejoignez la filière technologique dès l’année prochaine !

Le Bac technologique STHR, qu’est-ce que c’est ?

Organisation

- Périodes de formation en entreprise de 8 semaines réparties sur la 2de et 1re.
- Participation aux stages internes organisés dans l’établissement.
- Contribution à des activités et manifestations professionnelles.

Admission

- Avoir effectué la scolarité complète de la classe de Troisième et avoir obtenu, lors du dernier conseil de classe, le passage en classe de Seconde Générale et Technologique ou solliciter une orientation au lycée hôtelier après une Seconde Générale et Technologique.
- Constituer un dossier d’orientation dans son collège d’origine ou remplir la fiche de liaison « fin de seconde » dans son lycée d’origine.

Contenu

- Enseignement général : Français, Philosophie (classe de Terminale), Histoire-Géographie, Langue Vivante 1 et 2, Mathématiques, EPS, accompagnement personnalisé.
- Enseignement professionnel : Économie et Gestion Hôtelière, Sciences et Technologies Culinaires, Sciences et Technologies des Services, Alimentation et Environnement.
- Option européenne : Une heure de commercialisation et services en anglais toutes les semaines ainsi qu’un renforcement linguistique avec l’assistant d’anglais de l’établissement.

Voir la grille horaire sur le site du ministère.

LES +

- Des mises en situation avec production culinaire et service aux clients dans le restaurant d’application du lycée, plusieurs fois dans l’année.
- Une participation à différents projets
- La possibilité de s’inscrire à des concours : Concours Général des Lycées et concours professionnels.
- Deux périodes de stage en entreprise de quatre semaines, en Seconde et en Première.
- Des sorties pédagogiques et des rencontres avec des professionnels.

LES -

Il faut le dire, le principal reproche fait à la filière STHR est le peu de pratiques comparativement à un élève de baccalauréat professionnel. C’est vrai. Les élèves ont en moyenne 7 à 8 heures de pratique par semaine (cuisine, hébergement, service) alors qu’un élève de bac pro effectuera 11 heures de cuisine ou 11 heures de service. Le nombre de semaines de stage est aussi moins important (8 semaines de stage réparties sur la classe de seconde et de première contre 22 en trois ans en bac professionnel) mais c’est la seule filière technologique qui propose autant de pratique et permet toutefois de changer de voie après.

Résultats aux examens

- Bac STHR 2020 : 95,83 %
- Bac STHR 2019 : 100 %

Et après le baccalauréat ?

Les élèves qui veulent poursuivre en BTS Management en hôtellerie restauration ont l’avantage, par rapport aux élèves de baccalauréat professionnel, d’avoir effectué les 3 valences, ce qu’ils continuent à faire en 1ère année de BTS avant de se spécialiser en 2ème année. Ils ont aussi un niveau plus élevé en gestion que leurs camarades de baccalauréat professionnel.

La passion à la rencontre des élèves du lycée DECRETOT

Lundi 25 janvier 2021,
L’entreprise « Les Macarons de TITOU » en la personne de Monsieur FRANCK DUCHEMIN est venue à la rencontre des élèves de 2nde bac pro Métiers de l’Hôtellerie Restauration au lycée JB DECRÉTOT

Les élèves ont pu ainsi découvrir les différentes meringues utilisées en pâtisserie, l’histoire du macaron parisien et réaliser environ 400 macarons déclinés en six parfums différents.
Malgré un effectif réduit, la neige s’étant invitée pendant le week-end, perturbant les ramassages scolaires, les futurs cuisiniers et serveurs présents se sont incroyablement investis pendant cette matinée.
Le résultat, qu’une partie du personnel a pu goûter, était digne de pâtissiers aguerris.
La mise en sachet a ensuite été effectuée avec des étiquettes créées spécialement pour cette occasion.
Les élèves ont ensuite développé leurs compétences en matière de commercialisation en proposant au personnel de l’établissement leur production.
C’est une cinquantaine de sachets qui a été ainsi vendue.
L’atelier s’est terminé dans la bonne humeur en dégustant des macarons dans le respect des gestes barrières !

Une expérience et un temps d’échanges très appréciés par les élèves

Ganaye Anne Lercier Guillaume

PARCOURSUP ! A VOS VOEUX...PRÊTS ... PARTEZ

Vous souhaitez poursuivre dans l’enseignement supérieur ? La plateforme Parcoursup ouvre le 20 janvier pour permettre à tous les élèves qui le souhaitent de s’inscrire pour une poursuite d’études dans l’enseignement supérieur. BTS, BUT (anciens DUT), licences en université, écoles spécifiques, en formation initiale ou en alternance, de très nombreuses formations vous tendent les bras. Il suffit de créer son dossier et de formuler ses voeux. Pour cela, notre conseillère d’orientation, Psychologue de l’Education Nationale, organise cette semaine et la semaine prochaine des réunions pour présenter aux élèves de terminale le fonctionnement de Parcoursup et la procédure d’inscription.

Pour pouvoir s’inscrire, les élèves doivent être munis de leur carte d’identité et de leur identifiant numérique éducatif (INE). Ils doivent également posséder une adresse mail valide qu’ils consultent régulièrement et un numéro de téléphone portable pour pouvoir recevoir les sms.

Afin de répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser, nous vous proposons deux réunions à distance en visio conférence le Vendredi 22 et le vendredi 29 janvier à partir de 18h00.

Mme Chedot et M. Delhopital pourront répondre à toutes les questions, qu’il s’agisse de la procédure, du nombre de voeux, des modalités propres à certaines filières, mais aussi de la stratégie à mettre en oeuvre. N’hésitez pas. Rejoignez-nous sur Zoom.

Et en attendant, nous vous proposons deux liens vers des informations qui peuvent vous aider à comprendre l’essentiel :

Une vidéo de présentation nationale de Parcoursup

Une présentation organisée par le centre d’orientation Louviers Vernon

Pour participer à la réunion Zoom, rendez-vous sur votre Espace Numérique de Travail. Le lien vous a été transmis par mail dimanche dernier.

Cordialement,

J. Delhopital

Éditorial

Le lycée Decrétot, labellisé « lycée des Métiers de l’hôtellerie, de la restauration et des services » dispose d’une offre de formation riche et diversifiée.

Chaque élève ou étudiant est invité à développer son parcours d’études en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé de la part des équipes éducatives.

La démarche de projet y est valorisée afin de permettre à chaque élève d’acquérir davantage d’autonomie, de faire preuve d’esprit d’initiative avec in fine la volonté de susciter une réelle motivation et une poursuite d’études réfléchie et porteuse de projets personnels et professionnels.

L’ouverture sur l’environnement international est favorisée grâce à l’opportunité d’effectuer des stages à l’étranger dans le but de se familiariser avec des cultures et des pratiques différentes.

L’objectif des équipes enseignantes, vie scolaire et direction est de permettre à chaque élève quel que soit son parcours scolaire long ou court, d’aller au plus loin de ses compétences avec envie, motivation et plaisir pour une réussite aux examens, une orientation choisie et à terme une insertion professionnelle réussie.

Le proviseur

Joël DELHOPITAL

Derniers articles

Partenaires

mars 2021 :

Rien pour ce mois

février 2021 | avril 2021